Recettes et bienfaits

La confiture de cornouilles accompagne à merveille le gibier, le foie gras, le saumon, les rôtis et les fromages.

Pour imaginer des combinaisons novatrices, un concours de recettes a été organisé et annoncé sur France Info et dans les média. Notre voisin et ami roannais le chef Pierre Troisgros a accepté d'en présider le jury. Environ 70 recettes ont été reçues venant des quatre coins de France et même d’au-delà. Après une soigneuse lecture par Pierre Troisgros (3 photos ci-dessous) durant tout un après-midi

le jury composé, de gauche à droite sur la photo, de Pierre Troisgros (3 étoiles), Marc Brion, jeune cuisinier, et Mr. Alex (ancien chef de l’Auberge Costelloise, 1 étoile) a retenu vingt recettes originales pour accommoder la confiture de cornouilles en entrée, en plat ou en dessert.

Un livret rassemblant ces vingt recettes est disponible à Ailly. Vous pouvez nous le commander pour 3 €.  Il vous est offert pour toute commande à partir de 6 pots.

On connaît depuis l’Antiquité les vertus de la cornouille. Pline l’Ancien en parlait, plus tard Paracelse et Hildegard von Bingen. Astringente et fébrifuge (qui abaisse la fièvre), la cornouille est bonne contre tous les maux de ventre. Aujourd’hui on a démontré que la cornouille est un trésor de bienfaits : c’est le fruit à noyau le plus riche en vitamine C ! Il contient de l’anthocyane, qui est un antioxydant avéré aux vertus anti-cancérigènes.